Rat de ville/ Rat des champs

Andalousie #1 : Séville

Quand tu travailles dans un musée, tu peux oublier les congés en juillet et en août! Petit aperçu de notre voyage en Andalousie en novembre 2015. Premier article sur la capitale: Séville!

guadalquivir
Rio Guadalquivir

Finalement partir hors haute saison touristique a ses avantages: moins de touristes, tarifs d’avion et d’hôtel moins élevés… Nous avions peur de ne pas pouvoir profiter d’un temps agréable mais en fait pas du tout! Il a fait un temps magnifique toute la semaine, pas un seul nuage à l’horizon et une température d’environ 25 degrés. Tu te sens bien « touriste » quand ta valise est remplie de sweats, de pantalons et de vestes alors que tous les locaux se promènent en shorts et tee-shirts ^^!

J’aime préparer mes voyages à l’avance donc pour Séville j’ai acheté deux livres: Cartoville Séville (Guides Gallimard) et Andalousie mode d’emploi (Guides Gallimard).

Livre-voyage-andalousie

Le premier est super pratique car il divise la ville en quartier (avec un plan pour te repérer!) et donne pour chaque quartier les lieux incontournables à visiter, des adresses de restos ou de bars sympas! Le deuxième plus large sur l’Andalousie propose des idées de circuits de visites courts ou longs par grandes régions.

La capitale andalouse est vraiment magnifique et nécessite pour elle-seule au moins 3-4 jours de visite. Ce qui frappe le plus c’est l’exotisme de la ville avec le mélange des cultures maure, juive et chrétienne qui donne à Séville un patrimoine exceptionnel. Il y a tant de choses à dire et à voir que cela pourrait prendre des heures à tout expliquer. Donc petit condensé (non exhaustif) des merveilles à découvrir à Séville!

# Cathédrale/ Giralda

vue_seville_cathedrale

Site incontournable à Séville! La cathédrale est située en plein centre-ville. Comme souvent en Andalousie elle est construite sur le site de l’ancienne mosquée. La Giralda, tour emblème de Séville, ancien minaret mauresque, se visite en plus de la cathédrale. Le point de vue en haut du clocher vaut l’effort nécessaire pour monter au sommet! Cette cathédrale abrite notamment le tombeau de Christophe Colomb. On ressort de la visite en passant par la cour des orangers (Patio de los Naranjos), seul vestige, avec la Giralda, de l’ancienne mosquée.

Le prix d’entrée au tarif normal est de 9€ ce qui reste un peu élevé mais la visite vaut le prix. Il y a une file d’attente à toute heure du jour mais il est préférable de privilégier la visite tôt le matin ou en début d’après-midi pour éviter les flots de visiteurs.

# Real Alcazar

 S’il fallait ne retenir qu’un seul monument pour Séville je pense que je choisirais le Real Alcazar! Un bâtiment labyrinthique mélangeant à la fois le style mauresque, gothique, baroque et Renaissance. Situé en face de la cathédrale, le palais royal de Séville, fondé au 9ème siècle, est l’un des plus beaux monuments d’Espagne.

Le palais en lui-même est très beau. On se promène le long des différentes cours intérieures pour découvrir les galeries, les bassins et leurs fontaines, les colonnes et les arcades, les azulejos multicolores.

Mais ce sont les jardins qui sont vraiment magnifiques! Dans les jardins, on trouve une succession de terrasses, de fontaines et d’allées bordées de cyprès, palmiers et magnolias. A ne pas manquer les bains de Doña Maria de Padilla: bassins de collecte des eaux de pluie.

jardin_real_alcazar_2
Bains de Doña Maria de Padilla

jardin_real_alcazar

Le prix d’entrée est de 9,50€ par personne et nous avons rajouté un supplément pour bénéficier d’un audio-guide qui agrémente beaucoup la visite (je suis une boulimique d’informations quand je visite je lis absolument tout^^). A noter que le billet d’entrée donne accès ensuite gratuitement à l’Antiquarium (sous le Metropol Parasol). Comme pour la cathédrale, la file d’attente pour accéder au palais peut rapidement être très longue. Nous avons patienté 20 à 30min je crois pour entrer pour une visite en novembre donc l’été soyez patient ou arrivez tôt! Entre le palais et les jardins, on peut facilement passer une demi-journée à visiter ce monument qui est incontournable!

# Metropol Parasol

En plein centre-ville, on trouve une structure à l’architecture moderne en forme de champignons géants: le Metropol Parasol! L’édifice est constitué de plusieurs niveaux. Au sous-sol, une crypte archéologique (Antiquarium) présentant les vestiges découverts sur le site.

Au rez-de-chaussée, au niveau de la rue, l’édifice abrite un marché couvert et des restaurants. On peut accéder tout en haut, sur les chapeaux des parasols, où se trouve une petite promenade pour déambuler sur le bâtiment et profiter d’un panorama sur Séville. Moi qui ne suis pas forcément fan des bâtiments contemporains, j’ai trouvé que ce bâtiment s’intégrait très bien avec le reste du quartier. La place autour est très agréable et animée avec de nombreux restaurants.

metropol_parasol

metropol_parasol_2

Si je me souviens bien il faut débourser quelques euros , 3€ il me semble, pour pouvoir accéder au toit du Metropol Parasol. La petite promenade est agréable et permet d’avoir une magnifique vue sur Séville. Pas forcément une visite incontournable mais une petite escale néanmoins très sympa! Au sous-sol, l’Antiquarium (entrée gratuite avec le billet du Real Alcazar) ravira les adeptes d’archéologie.

# Plaza de España

plaza_de_espana_diapo

Au sud de Séville, à côté du parc Maria Luisa, on peut visiter la Plaza de España, gigantesque place en hémicycle, bordée par le pavillon d’Espagne. Les bâtiments avec leurs briques rouges sont très beaux. Ils sont bordés d’une galerie à arcades. Sur la place, le long de cette galerie, on peut voir une série de mosaïque représentant des scènes historiques et les blasons des provinces espagnoles. Un canal fait le tour de la place avec la possibilité d’une promenade en barque!

plaza_de_espana_barque

plaza_de_espana_vue

plaza_de_espana

Gratuit alors pourquoi s’en priver! En partant à pied du centre-ville, il faut environ 15min pour arriver à la Plaza de España. On passe d’ailleurs devant un très beau bâtiment qui abrite l’université de Séville (les chanceux!). Le petit tour de barque est bien évidemment payant. Il faut compter 5€ pour 30min. Oui ça fait touriste! Mais non je n’ai pas honte de dire que l’on a payé pour faire cette balade en barque ^^! Déjà ça muscle les bras, réussir à aller tout droit avec les rames n’est pas si évident… Avec les autres barques présentent sur le canal, la promenade se transforme parfois en tour involontaire d’autos-tamponneuses^^!Rires garantis!

# Parque Maria Luisa / Museos

Juste à côté de la Plaza de España, se trouve le Parque Maria Luisa. Le décor est romantique à souhait avec le passage fréquent des calèches qui font visiter la ville! L’endroit est idéal pour prendre le frais et déambuler pour découvrir les sentiers ombragés, les bassins et les fontaines, les statues,…

 Au bout du parc, sur la Plaza de America, 2 musées sont accessibles: le musée archéologique et le musée des arts et coutumes populaires.

Le musée archéologique de Séville regroupe notamment les vestiges trouvés sur le site d’Italica, proche de Séville. En face, le musée des arts et coutumes populaires est plutôt intéressant à visiter. J’avais un peu peur de m’ennuyer en le visitant mais finalement à travers les objets d’époque et les petits films, on découvre la vie des sévillans, leurs coutumes, etc…

Le parc se visite évidemment sans tarif d’entrée et les deux musées sont également gratuits pour les membres de l’Union Européenne. Une bonne idée pour se mettre à l’abri des grosses chaleurs de l’après-midi et pour découvrir un peu plus l’histoire et la culture andalouse.

# Arène / Plaza de Toros de la Real Maestranza

Difficile d’aller en Espagne sans passer par les fameuses arènes. Personnellement je ne suis pas pour les corridas: la mise à mort d’un animal par jeu ou sport ne fait pas partie de mes principes. Cependant, la corrida est très importante dans la culture andalouse et les arènes font partie du patrimoine espagnol. Nous avons donc visiter les arènes de Séville. (A noter que les spectacles de corrida étant très demandé il faut réserver très en avance si vous souhaitez y assister).

vue_arene
Arènes de Séville (en travaux malheureusement sur la photo)

Les arènes se découvrent sous la forme de petites visites guidées qui partent toutes les 20min. Les visites se font en 2 langues: espagnol et anglais. En plus de l’arène, on accède également à un petit « musée » sur la tauromachie avec notamment les costumes des toreros et à la chapelle où ils se recueillaient avant la corrida Le tarif d’entrée est de 7€ et pour être honnête, je trouve le tarif excessif. Les visites s’enchainent toute la journée donc le discours est vraiment juste récité de façon mécanique avec un rythme très soutenu (juste 1-2 minutes pour prendre des photos). Pas trop d’âme dans la visite!

Petite astuce, les arènes se visitent gratuitement tous les lundis de 15h à 19h. Nous avons choisi d’y aller durant ce créneau heureusement. Les arènes sont très belles mais le site ne vaut pas ce prix trop excessif. Y aller en avance pour bénéficier de la gratuité.

# Macarena (hey macarena!)

murallas
Murailles

Non pas la chanson, ….le quartier^^! Selon le petit guide Cartoville « d’ici émane l’âme populaire de la vraie Séville« . C’est le quartier où se trouvait notre hôtel. Nous étions un peu excentré du centre-ville mais rien d’insurmontable. 15min à pied pour rejoindre la cathédrale! En tout cas, le quartier est effectivement très agréable et dynamique. Dans la Calle Feria, on trouve pleins de petits commerces, un petit marché très sympa et beaucoup de petites églises. L’ambiance est moins touristique et beaucoup plus populaire!

Dans le quartier se trouve également la Alameda de Hercules, colonnes romaines qui se trouvent au bout d’une place ombragée de platanes. Le soir, la place est très vivante avec beaucoup de bars et de restaurants. Moins touristique qu’en centre-ville, plus jeune et festive également!

Notre point de chute le soir pour l’apéro et le repas! Après 2 soirs nous sommes tombés sur un super bar à tapas que nous n’avons plus quitté de la semaine pour les repas du soir. L’établissement s’appelle Duo Tapas (calle Calatrava 10). Super bien noté sur les sites internet en général et c’est mérité. Il faut par contre prévoir d’arriver tôt ou de réserver pendant l’été car même en novembre l’endroit est rapidement pris d’assaut. En recommandation, le salmorejo verde et le tartare de thon sont justes délicieux!

# Aire de Sevilla

Non nous ne pouvions pas aller en Andalousie sans en profiter pour nous prélasser aux bains arabes! Nous faisions tout à pied (environ 15km par jour de marche) même s’il existe un réseau de bus ou la possibilité de louer des vélos. Le dernier jour, j’avais réservé en avance pour mon chéri et moi, un temps de détente et de relaxation!

Le décor est juste magnifique en sous-sol avec hammam, bains bouillonnants, bain d’eau salée, bains de différentes températures (chaud, tiède, froid).

aire-de-sevilla-banos-arabes-y-spa-aire-de-almeria

galeria_sevilla_071

galeria_sevilla_02

Comme nous étions en vacances, on en a profité pour se faire plaisir. Dans cet établissement, vous pouvez choisir entre plusieurs forfaits (accès aux bains, massages, soins,…). Nous avions opté pour l’accès aux bains + massage relaxant de 15min soit 47€ par personne + (en option) 1 verre de vin et boite de chocolat  à 6€. Effectivement, le prix est assez cher mais il faut savoir se faire plaisir! Et entre le cadre, les bains et le massage nous sommes ressortis tellement, complètement, absolument, éperdument…. détendus. Bref pour se faire plaisir c’est l’endroit idéal!

A noter que les vestiaires sont tops: cabines privées pour se changer, sèche-cheveux à disposition mais aussi shampooing, conditionner, laque… C’est peut être parce que je suis une fille mais j’ai trouvé ça génial d’avoir autant de produits à disposition cela évite d’emmener les nôtres déjà et niveau prestation je trouve ça tellement classe^^!

# Pour finir

Il y a évidemment plein d’autres choses à faire à Séville! Rien que de flâner dans les différents quartiers ou sur le bord du Guadalquivir on pourrait y passer des semaines^^! Évidemment la liste n’est pas exhaustive et correspond surtout à nos goûts à nous.

Quelques petites recommandations:

  • il est préférable d’avoir un niveau suffisant en anglais ou en espagnol pour pouvoir se débrouiller à Séville. Mis à part dans les hauts lieux touristiques (et encore) inutile d’essayer de parler français^^!
  • La ville est un labyrinthe. Les grandes avenues permettent de s’y retrouver facilement mais le charme de Séville réside dans ses petites rues entrecroisées. Il ne faut pas hésiter à investir dans un plan de la ville!
  • Adopter le rythme de vie andalou! Les seules personnes qui mangent à partir de 12h ou 19h sur les terrasses des restaurants sont des touristes^^! D’ailleurs la plupart des bars à tapas n’ouvrent que pour 20h.

Voilà pour ce premier article qui ne porte pas sur mes lectures! Il est long mais il y a tellement de choses à dire! J’espère que cela pourra aider certaines personnes qui seraient tentées de visiter Séville…

8 réflexions au sujet de « Andalousie #1 : Séville »

  1. Tu présentes extrêmement bien la ville. ^^
    Je me souviens que le Real Alcazar que j’avais découvert par hasard était resté dans mon petit coeur ^^
    C’est amusant parce que pour la visite des arènes j’avais eu cette même impression de rapidité froide. Donc ce n’était pas un sentiment infondé ^^,, En revanche je l’avais également visité gratuitement du coup j’avais oublié que ça coutait si chère oO

    Pour le reste: vive les croquetas \o/

    J'aime

    1. Oui peut être pas pour des vacances plage mais en tout cas pour visiter c’est une bonne période. La chaleur n’est pas étouffante et il y a moins de touristes ce qui permet de visiter des monuments normalement bondés de manière plus agréable… Nous avons un temps magnifique et de supers souvenirs!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s