Contemporain·Rat de bibliothèque

Touriste de Julien Blanc-Gras: une lecture pour l’été!

Beaucoup de travail en ce moment pendant la période estivale donc moins de temps pour écrire mes articles… mais cela ne veut pas dire que je n’ai rien lu cet été! 4ème livre sur 5 de fini pour le challenge de l’été du club de lecture MS. Un petit livre  sympa sur le voyage en général qui se lit agréablement vite et bien!

touriste

Résumé

Certains veulent faire de leur vie une oeuvre d’art, je compte en faire un long voyage. Je n’ai pas l’intention de me proclamer explorateur. Je ne veux ni conquérir les sommets vertigineux, ni braver les déserts infernaux. Je ne suis pas aussi exigeant. Touriste, ça me suffit. Le touriste traverse la vie, curieux et détendu, avec le soleil en prime. Il prend le temps d’être futile. De s’adonner à des activités non productives mais enrichissantes. Le monde est sa maison. Chaque ville, une victoire.

Mon avis

J’ai beaucoup aimé l’écriture de Julien Blanc-Gras. Il ne s’agit pas d’une histoire romancée mais plutôt de petites nouvelles écrites avec un ton décalé, facétieux et drôlissime. Il s’agit d’un petit carnet de voyages où l’auteur raconte ses péripéties comme s’il était à la terrasse d’un café avec ses amis. On sent les propos authentiques. Il ne s’agit pas d’une commande pour valoriser telle ou telle destination touristique. L’auteur n’émet pas de jugements de valeur. Certains rapportent des photographies de leurs voyages, ici l’auteur rapporte ses impressions sans fioritures.

Le ton est léger et décalé ce qui rend la lecture très agréable. On n’est pas dans un haut niveau de littérature mais pour l’été, au bord de la plage, ce livre pourra faire passer un moment divertissant.

Chaque petit chapitre concerne un pays en particulier avec des anecdotes sympathiques. Quelques exemples de titres de chapitres:

  • En Angleterre, où l’on mesure l’importance de la liberté de circulation
  • En Polynésie, où l’on atteint officiellement le bout du monde
  • Interlude minuscule, où l’on établit une liste de pays ridicule
  • Interlude aéroportuaire, où l’on déteste les Suisses
  • Etc…

Si l’on recherche une lecture agréable sans prise de tête et qui nous permette de nous évader et de voyager un peu, Touriste de Julien Blanc-Gras est à conseiller. Le ton décalé de l’auteur nous permet de passer un agréable moment de lecture.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s