Club de lecture MS·Contemporain·Rat de bibliothèque

Le Voile de Téhéran de Parinoush Saniee

Pour le mois de novembre, la sélection pour le club de lecture MS m’a permis de changer de mes habitudes de lecture et de plonger dans un roman dont le thème, bien que très intéressant, est à mille lieux de mes thèmes de prédilection…

levoiledeteheran


Résumé

Massoumeh a 16 ans, et un rêve : poursuivre ses études. Sur le chemin du lycée, elle rencontre Saiid, avec lequel elle partagera un amour innocent… mais ses frères les découvrent. Battue par sa famille, elle est mariée de force à Hamid, de 14 ans son aîné. Par chance, il la respecte et l’encourage à se libérer de la tyrannie et de la tradition. Mais entre la chute du shah, la montée de l’intégrisme religieux et la guerre, le couple est rattrapé par l’histoire mouvementée de son pays.

Mon avis

Je ne sais pas pourquoi mais dans mon esprit j’ai cru que ce livre était une autobiographie alors que non… ce qui n’enlève rien au combat de l’auteur!  L’auteur, Parinoush Saniee est une sociologue et psychologue vivant à Téhéran où ce livre a d’ailleurs été interdit de publication à sa sortie. Selon l’auteur « avec ce livre, je voulais rappeler aux Iraniens ce qui nous est arrivé durant les dernières décennies du siècle passé. Comment les femmes vivaient, se battaient et se sacrifiaient pour leurs enfants et leur famille. La souffrance et la peine doivent être dénoncées, et les lacunes de notre société analysées pour enfin guérir».

Et quelle souffrance! J’ai rarement lu un livre aussi triste tant on ressent la solitude de l’héroïne Massoumeh. Dans le roman on suit la vie de cette jeune fille de 16 ans pendant les prochaines 40 années de sa vie entre idéologie politique, extrémisme religieux et conservatisme. On se révolte en lisant les outrages que cette femme va subir tout au long de sa vie et en particulier dans la première partie du livre à cause de sa propre famille! On admire aussi le courage dont elle va faire preuve pour protéger sa famille et en particulier ses enfants.

Comme je l’ai dit ce n’est pas le genre de roman vers lequel je me serais tourné mais je ne me suis pas ennuyée pendant ma lecture. On découvre une autre culture, d’autres traditions et d’autres mœurs dont certains aspects sont révoltants (surtout pour nous occidentaux!). L’extrémisme religieux étant régulièrement abordé aujourd’hui dans les médias j’ai beaucoup aimé comment l’auteur montre les 2 facettes de la religion dans la famille de Massoumeh entre un respect de la religion et des traditions d’une part et l’extrémisme religieux d’autre part.

Mais alors la fin m’a laissé un goût tellement amer, un tel ressentiment… Sans spoiler disons que la fin m’a déçue car cette héroïne tellement courageuse tout au long de sa vie m’a donné l’impression de baisser les bras devant la pression familiale! Je finis cet article avec cette très jolie citation du roman qui donne à réfléchir:

« L’idéologie pure est un piège, elle engendre des préjugés et des apriori, elle fait obstacle à la réflexion et aux opinions personnelles. Et surtout, elle transforme les gens en fanatiques incapables de faire la part des choses. »

Un très beau livre touchant et poignant sur la réalité malheureusement mal connue de ces femmes courageuses…

Note : 7/10

2 réflexions au sujet de « Le Voile de Téhéran de Parinoush Saniee »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s