Classique·Polars·Rat de bibliothèque

« Secret absolu » de Wilkie W. Collins

Wilkie Williams Collins est considéré comme l’inventeur du thriller moderne. J’ai découvert ce auteur avec la lecture de son ouvrage La Dame en blanc que j’avais vraiment adoré… un gros coup de cœur!

Forcément j’attendais beaucoup de cette nouvelle lecture… mais peut être un peu trop justement ce qui fait que j’ai été légèrement déçue…

wp-1486719258023.jpg

Résumé

En cette nuit du 23 août 1829, le manoir de Treverton sur la côte ouest de la Cornouailles n’est que silence et ténèbres. Mrs Treverton, avant de rendre l’âme dans la solitude, dicte à sa dame de chambre, Sarah Leeson, une mystérieuse confession qu’elle lui fait promettre de ne jamais détruire. Des années plus tard, le manoir est mis en vente. Sarah a disparu et, avec elle, son secret.

Mais alors que le fils du nouveau propriétaire s’apprête à épouser Rosamond Treverton, la fille des anciens maîtres du lie, une étrange domestique fait son apparition. Elle semble tout connaitre des mystères de la maison. Le passé, insidieusement; revient hanter l’existence des futurs époux que tout promettait au bonheur...

Mon avis

Que dire.. Tout d’abord on retrouve bien la plume de Wilkie Collins telle que dans « La Dame en Blanc »: de jolies descriptions du paysage des Cornouailles, des personnages hauts en couleur, une bonne restitution de cette ambiance anglaise du 19ème siècle… Un secret de famille, une petite ambiance mystérieuse le tout saupoudré d’une touche de gothique dans les descriptions!

Alors effectivement le secret se comprend assez vite au fur et à mesure de la lecture bien qu’il ne soit vraiment résolu qu’au 3/4 du livre. Cependant, même si l’on se doute de quelque chose, on est quand même impatient de découvrir le dénouement et de connaitre les réactions des personnages. L’intrigue est efficace et est semée de contretemps qui repoussent la révélation du secret ce qui a pour effet de mettre le lecteur un peu au supplice.

Mais finalement le livre est surtout centré sur ces péripéties, ces retardements que sur de l’action ou une véritable psychologie des personnages… La fin est même assez tiède pour ma part… Contrairement à la Dame en blanc l’action est beaucoup plus plate avec beaucoup moins de suspense. Peut être que j’en attendais trop de ce roman après ma première lecture de Wilkie Collins qui fut un vrai coup de coeur!

« Toutes les vieilles maisons ont quelque part un roman. »

On retrouve un peu cette ambiance presque « hitchcockienne » présente dans les ouvrages de Wilkie Collins qui fait de cette lecture un moment agréable! Maintenant pour les personnes ayant déjà lu La Dame en blanc je pense que le résultat n’est pas forcément à la hauteur des espérances!

Note: 7/10

2 réflexions au sujet de « « Secret absolu » de Wilkie W. Collins »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s