Polars·Rat de bibliothèque·Thrillers

« Glacé » de Bernard Minier : un polar qui fait frissonner…

« Glacé » c’est un peu l’idée générale en cette fin de mois d’avril très froide avec ses gelées matinales… mieux vaut rester bien au chaud avec un bon petit livre à dévorer comme ce thriller!

20170428_085341

Résumé

Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d’une journée glaciale de décembre, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d’un cheval, accroché à la falaise.

Ce même jour une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. Le commandant Servaz, flic mélomane et intuitif, se voit confier l’enquête la plus étrange de toute sa carrière.

Mon avis

Ce livre paru en 2011 est le premier roman de Bernard Minier et a reçu le prix du meilleur roman francophone du Festival Polar de Cognac. Je trouve que pour un premier roman c’est une réussite!

En effet, ce livre est un très bon polar/thriller avec tous les ingrédients nécessaires pour satisfaire les amateurs de ce genre:

  • une ambiance angoissante avec cette vallée encaissée entre les montagnes en plein milieu de l’hiver,
  • des personnages percutants avec Martin Servaz, le personnage principal, lettré et mélomane, loin du cliché du policier fort physiquement et casse-cou; et Irène Ziegler, jeune gendarme appelée sur l’affaire, secrète et intrépide,
  • des personnages secondaires qui donnent du relief aux coulisses de l’histoire comme le lieutenant Espérandieu ou la jeune psychologue Diane Berg,
  • un arrière-plan inquiétant avec la présence de ce centre psychiatrique abritant les plus dangereux psychopathes d’Europe. Ont-ils un lien avec les évènements?

« Les gens sont des icebergs, pensa t-il. Sous la surface gît une énorme masse de non-dits, de douleurs et de secrets. Personne n’est vraiment ce qu’il paraît. »

L’intrigue est bien menée dès le début et les inquiétudes montent crescendo. Tout commence avec ce corps de cheval décapité retrouvé dans une mise en scène macabre tout en haut d’un téléphérique. Bien qu’il ne s’agisse que d’un animal la mise en scène laisse à penser que quelque chose de bien pire est à attendre pour la suite…

Pour le reste, les évènements qui s’enchainent de façon à faire monter la pression, des courses contre la montre, des révélations sur des fautes passées bref … une intrigue que j’ai adoré!

Dans la lignée des auteurs de thrillers français comme Chattam, Thilliez, etc je vais maintenant ajouter le nom de Bernard Minier!

Une superbe découverte qui donne envie de continuer l’aventure et de retrouver le commandant Servaz dans une autre enquête!

Note : 9/10

6 réflexions au sujet de « « Glacé » de Bernard Minier : un polar qui fait frissonner… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s