Rat de bibliothèque·Thrillers

« Sharko »: un sans faute pour le nouveau Franck Thilliez !

Enfin, une nouvelle aventure des personnages de Sharko et Hennebelle! Une aventure qui s’annonce comme la plus compliquée de leur carrière et qui risque bien de détruire la vie qu’ils ont réussi tant bien que mal à construire!

20170508_143039

Résumé

Eux, c’est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons.
Lucie n’a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d’être confiée au 36, car l’homme abattu n’avait semble-t-il rien d’un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure.
Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l’enquête et s’enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu’à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu’ils s’étaient efforcés de bâtir.

Mon avis

J’avais tellement d’attente par rapport à ce nouveau roman de Thilliez qui fait suite à Pandemia! Une journée de lecture seulement pour dévorer ce roman tellement je me suis laissée emporter par l’intrigue!

Et quelle intrigue! Pour la première fois, Sharko et Hennebelle se trouvent de l’autre côté de la barrière: ils vont mener l’enquête sur le meurtre qu’ils ont commis eux! Je vous laisse imaginer la tension qui habite les deux personnages pendant l’enquête. Le dilemme qui les tiraille est présent tout au long de l’ouvrage: d’un côté la nécessité de modifier voire de « saboter » l’enquête pour empêcher que la piste ne remonte jusqu’à eux mais de l’autre côté l’envie de découvrir et résoudre les crimes qui se cachent derrière leur victime.

Le personnage de Sharko n’aura jamais été aussi « noir » et « sombre » que dans ce roman jusqu’à faire ressurgir certaines zones d’ombre de son passé et certaines de ces actions inavouables (cf Le syndrôme E, Atomka). Le flic va tout faire pour tenter de sauver la famille qu’il a construit avec Lucie. Et tous les lecteurs de Thilliez connaissent la vie difficile des deux héros principaux avec leur lot de drames pour l’un comme pour l’autre! Le personnage de Lucie est un peu plus effacé dans ce roman par rapport à Sharko: on perd un peu le côté intrépide de la jeune flic à cause de la culpabilité qui la ronge. Un autre personnage très sombre, celui de Nicolas Bellanger, ancien chef de Sharko, qui a du quitter sa place au sommet de la brigade après l’enquête de Pandemia où il a perdu l’être qui lui était le plus cher! Il va s’investir dans cette enquête avec une hargne presque maladive. Sera-t-il celui qui causera la ruine de ces amis?

 » Sharko comparait toujours les premiers jours d’une enquête à une partie de chasse.
Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s’élancent à la poursuite du gibier. À la différence près que, cette fois, le gibier, c’était eux. « 

De notre point de vue de lecteur, il y a deux histoires en parallèle. Tout d’abord, on suit celle de Sharko et Hennebelle qui vont tenter d’échapper aux griffes de la police. Ensuite, la seconde histoire, la vraie enquête! Car le crime de Lucie va provoquer une réaction en chaîne et entrainer la brigade dans les tréfonds de la capitale là où se retrouvent les marginaux les plus dangereux! Comme très souvent dans les romans de Franck Thilliez, les enquêtes dépassent les frontières de la France. Enfin, le côté scientifique de ces romans est également présent dans ce nouveau livre avec une plongée dans le long parcours du sang.

Les côtés négatifs du roman, personnellement je n’en ai pas trouvé. L’intrigue est géniale et bien menée, il y a du suspense à revendre et cette tension présente par rapport au crime commis par les 2 héros principaux apporte vraiment un plus à la lecture!

Voilà mon ressenti après cette lecture entrainante (j’ai essayé de ne pas trop en dévoiler pour laisser évidemment au lecteur toute la surprise de la lecture)! Encore un très bon roman de Franck Thilliez à découvrir absolument!

Note: 10/10

8 réflexions au sujet de « « Sharko »: un sans faute pour le nouveau Franck Thilliez ! »

    1. Oui c’est toujours possible. Pas contre certaines références à des événements passés seront un peu flous quand on n’a pas lu les précédents. Malgré cela l’intrigue en elle-même suffira je pense pour apprécier la lecture.

      J'aime

  1. J’ai lu quelques Thiliez, et je les ai adorés, mais aucun mettant en scène Sharko !
    Il faudrait que je m’y remette, car j’ai un peu délaissé cet auteur ces derniers temps. Ton avis très enthousiaste donne envie en tout cas 🙂
    Très bonne journée à toi (et heureuse d’avoir découvert ton blog au fait)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s