Fantasy·Rat de bibliothèque

« Le Lion de Macédoine » de David Gemmel: une lecture audio qui nous plonge en Grèce antique

Une nouvelle découverte en audiobook avec l’application Audible d’Amazon avec un roman de fantasy historique des années 1990: Le Lion de Macédoine de David Gemmel.

Screenshot_20170530-210938

Résumé

Il s’appelle Parménion, moitié spartiate, moitié macédonien et, dans le tissu de tous les avenirs possibles, la vieille Tamis a pressenti le rôle qu’il doit jouer contre l’Esprit du Chaos et l’avènement du Dieu Noir.
Il sera le Lion de Macédoine et la Mort des Nations. Avant de devenir un strategos d’exception, il lui faudra cependant s’extraire de la haine et de l’humiliation que les jeunes Spartiates lui imposent, car il est un sang-mêlé. Mais quand Sparte et ses lois odieuses précipitent dans la mort Dérae, la seule femme qu’il ait jamais aimée, pour Parménion ne reste qu’un horizon celui de la vengeance. Sparte doit tomber !

Mon avis

Difficile de donner un résumé tant les découpages de cette épopée a été différente suivant les éditions. En gros, l’oeuvre de David Gemmel se compose de grands tomes Le Lion de Macédoine et Le Prince noir (la suite directe). L’écoute de ce premier tome a quand même duré 18h30 donc le livre doit être un pavé assez conséquent. Mais malgré la longueur du roman, on ne s’ennuie pas une seule seconde.

Il s’inspire de l’Antiquité grecque du IVe siècle av. J.-C., notamment de l’ascension du royaume de Macédoine sous Philippe II et Alexandre le Grand. Son héros est le personnage de Parménion, qui fut l’un des stratèges du conquérant et de son père. On débute par l’enfance du héros à Sparte pour le suivre tout au long de sa carrière jusqu’à la naissance d’Alexandre le Grand. On apprend son enfance difficile en tant qu’enfant métisse vivant à Sparte et les épreuves qu’il devra traverser pour trouver sa place.

Il y a une part historique importante dans le roman et j’ai énormément apprécié me replonger dans une de mes périodes de prédilection: la Grèce antique. On sent une grande documentation historique dans les descriptions de certains rites de passages ou certaines coutumes. Le style fait que tous ces renseignements restent accessibles à toute personne ne connaissant pas la période car une grande place est laissée à l’intrigue et à l’action. Évidemment, le roman ne se veut pas d’une fiabilité historique à toute épreuve: certains personnages n’ayant jamais existé, certaines incohérences dans les vêtements, etc…

« La vie d’un homme est comme un grand arbre : chaque branche, chaque brindille, chaque feuille est un avenir possible. »

Et enfin à côté historique on trouve le monde de la fantasy notamment avec les éléments magiques de l’histoire. Cependant, cet aspect s’ancre naturellement dans l’intrigue ce qui rend le roman très fluide et assez vraisemblable.

Avec son côté historique très marqué, Le Lion de Macédoine peut satisfaire tant les lecteurs habitués à la fantasy que les débutants dans ce genre. C’est avec hâte que j’attends de poursuivre l’écoute avec Le Prince noir.

Note: 9/10

Une réflexion au sujet de « « Le Lion de Macédoine » de David Gemmel: une lecture audio qui nous plonge en Grèce antique »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s