Fantastique·Jeunesse·Rat de bibliothèque

« Les enfants de Peakwood » de Rob Marty

On continue dans les romans jeunesse et le fantastique avec ce nouveau roman de nouveau prêté par Garei : « Les enfants de Peakwood », le premier roman de l’écrivain Rob Marty…

20170611_213006

Résumé

Quels sont ces étranges maux qui affligent les habitants de Peakwood, petite ville du Montana, USA ? D’où viennent les blessures qui apparaissent sur le corps de certains de ses habitants ? Pourquoi d’autres commencent-ils à agir étrangement ? Seuls Chayton, le médecin de la ville, et son père, vieux chaman au savoir ancestral, savent reconnaître les signes. Le bouleversement qui approche. Quelque chose en lien avec un accident qui n’aurait jamais dû avoir lieu, dix ans plus tôt. Un secret dont ils ont juré de ne jamais reparler? Félicitations, la mort vous offre une seconde chance?

Mon avis

Le point fort de ce roman est certainement l’ambiance qui se dégage tout au long le la lecture. On se retrouve isolé dans un petit village du Montana, coupé du monde par la neige et l’hiver ce qui rajoute un côté angoissant à l’ambiance. Cette même ambiance est présente aux deux moments du récit: l’accident et les évènements qui en découlent 10 ans après.

L’intrigue de départ est intéressante. On part d’une communauté qui brave un interdit et qui doit affronter les répercussions de cette décision des années plus tard. Les personnages sont assez justement décrits sans tomber dans la caricature bien que l’on retrouve certaines catégories d’adolescent classiques comme le jeune surdoué timide, le sportif violent, la jeune pompom girl… J’ai bien aimé les personnages de Chayton, Nora et Tom même si je pense que le premier aurait mérité d’être plus développé dans l’histoire.

De même, il y a une bonne partie de l’intrigue qui tourne autour de la tradition chamanique et pour laquelle nous n’avons pas vraiment beaucoup d’informations si ce n’est par l’intermédiaire du père de Chayton, le vieux chaman. J’ai été frustrée que cet aspect ne soit pas plus développé et expliqué.

« Il y a des gens qui devraient être morts, mais qui continuent pourtant de marcher. Un blasphème à la vie elle-même. […] Des enfants sont morts, des petits et des grands. Partis dans la grotte, ils se sont relevés tels des revenants et ont continué de vivre là où leur destin n’existait plus. Normaux dehors, mais en décomposition dedans. Les renvoyer vers la terre, c’est ce qu’il faut faire ».

Ce qui m’amène au point négatif qui est pour moi une trop grande rapidité dans l’histoire. Alors certes c’est un roman jeunesse donc le style est différent et plus rapide mais je trouve que certains aspects méritaient plus de précisions.

Une bonne lecture avec une intrigue plutôt sympa et un cadre qui donne un aspect angoissant au roman mais qui manquait parfois de développement…

Note : 7/10

 

3 réflexions au sujet de « « Les enfants de Peakwood » de Rob Marty »

  1. J’ai beaucoup entendu parler de ce roman et l’intrigue me donne bien envie mais j’avoue que je vois que des avis mitigés… Mais je pense qu’un jour je me le lirai pour avoir mon avis ! Je te souhaite de bonne lectures ! Laure

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s