Fantasy·Jeunesse·Rat de bibliothèque

« L’Invasion du Tearling » d’Erica Johansen

Deuxième tome de la saga d’Erica Johansen commencée avec « La Reine du Tearling » que j’avais vraiment beaucoup aimé!

Un deuxième opus dans la continuité même si j’ai senti un peu la magie retomber dans ce nouveau roman par rapport au premier…

20170615_135948

Résumé

Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d’esclaves au royaume voisin de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, sa terrible armée déferle sur le Tearling pour s’emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l’invasion.
À mesure que l’armée Mort se rapproche, voici qu’une mystérieuse connexion s’établit entre Kelsea et une époque datant d’avant la Traversée. Elle se trouve unie à une étrange alliée, qui pourrait s’avérer dangereuse : une certaine Lily, qui lutte pour sa vie dans un monde où il ne fait pas bon être femme. Bientôt, Kelsea elle-même commence à changer ; elle ne reconnaît plus ni son reflet dans le miroir, ni l’extraordinaire pouvoir dont elle dispose à présent. Qui sait ? Le sort du Tearling, et celui de l’âme-même de Kelsea, dépendent peut-être de Lily et de son histoire ? Mais pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps vient à manquer.

Mon avis

On retrouve donc dans ce deuxième tome la reine Kelsea, installée sur son trône et qui doit faire face aux conséquences de ces actes: l’invasion de son royaume par les forces de la Reine rouge. C’est un roman plus sombre que le premier que ce soit au niveau de l’histoire ou au niveau de l’évolution des personnages.

On retrouve globalement les mêmes personnages (Massue, Pen,…) que dans le premier roman même si certains sont malheureusement trop absents comme le Fetch. On suit l’évolution du personnage principal, Kelsea, qui devient plus sombre, plus autoritaire… Le changement n’est pas seulement psychique mais aussi physique à cause de la magie qui habite les saphirs qu’elle porte autour du cou. J’ai trouvé intéressant justement de montrer ce personnage sous un plus « mauvais » jour: même si elle est reine, elle reste une jeune fille de 19 ans avec ses pulsions et ses envies.

Elle doit faire face à plusieurs menaces: soit à l’intérieur du royaume avec le nouveau Saint-Père de l’Église, soit à l’extérieur du royaume avec l’invasion par le royaume de Mortmesne, mais également à l’intérieur d’elle-même car la magie prend de plus en plus de place dans sa vie…

Le passage perturbant du roman est la double histoire à l’intérieur du livre. Dans ce deuxième tome on en apprend plus sur le monde avant celui-ci, avant la Traversée avec l’histoire de Lily. Passer brutalement d’un univers à l’autre est un peu déstabilisant! Je ne suis pas certaine d’avoir aimé qu’une part aussi importante du livre soit consacrée à cette période et aux évènements qui ont amené à ce nouveau monde. Mais en même temps, il était bien nécessaire à un moment ou un autre de donner ces informations pour la compréhension de l’histoire!

Évidemment le roman se termine sur un gros cliffhanger qui donne absolument envie de savoir ce qu’il va se passer dans le troisième tome. Sur ce point pas de doute, le pari est réussi!

Un deuxième roman un peu en-dessous du premier que j’avais adoré mais qui donne sans conteste envie de continuer l’aventure avec Erica Johansen!

Note: 8/10

 

 

7 réflexions au sujet de « « L’Invasion du Tearling » d’Erica Johansen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s